750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 17:35

Cette recette je l'ai pioché chez Guylaine, car ses photos m'avaient mise en appétit. J'ai légèrement adapté la recette, mais franchement ces petits muffins sont véritablement un délice, bien moelleux et très riches en saveur!

Pour 12 muffins

  • 150g de ricotta
  • 2 cuil. à café de concentré de tomates
  • 160g de farine
  • 2 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 cuil. à café de bicarbonate alimentaire
  • 200g de feta
  • 50ml d'huile d'olive
  • 100g d'olives noires dénoyautées
  • 1 cuil. à soupe de thym déshydraté
  • 1 grosse cuillère à soupe de pesto rosso Gusto d'Italia
  • 1 pincée de piment d'Espelette
  • sel et poivre
Préchauffer le four th.180°C.

Couper les olives en rondelles. Mélanger le concentré de tomates avec la ricotta. Emietter la feta dans une assierre.

Mélanger la farine avec la levure, le bicarbonate, une pincée de sel, poivre, piment d'Espelette, olives, feta et thym.

Dans un saladier battre les oeufs, ajouter l'huile et la ricotta à la tomate, puis la cuillère de pesto rosso. Bien mélanger.

Verser cette dernière préparation sur la première et mélanger rapidement le tout.

Verser dans des moules en silicone ou autre.

Enfourner pour 20 minutes de cuisson. A la fin de la cuisson, sortir du four et laisser refroidir 5 minutes avant de démouler sur une grille.

Imprimer la recette

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 15:11
  • 200g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 200g de beurre mou
  • 6 oeufs
  • 100g de sucre en poudre
  • 75g de poudre d'amandes
  • 80g de farine

Hacher le chocolat et le faire fondre dans une casserole au bain-marie. Hors du feu, ajouter le beurre en petits morceaux en remuant jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.

Incorporer un par un les jaunes d’oeufs en remuant vivement entre chacun. Ajouter le sucre, la poudre d’amande, la farine tamisée et mélanger.


Préchauffer le four th.170°C. Beurrer un moule à manqué de 22cm de diamètre. Fouetter les blancs en neige ferme. En prélever 2 cuillerées à soupe et les mélanger à la préparation au chocolat pour l’alléger. Incorporer ensuite délicatement le reste des blancs en soulevant bien la masse pour ne pas les briser. Verser le mélange dans le moule et faire cuire une trentaine de minutes environ.

Imprimer la recette

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 15:00
Une nouvelle recette sur "Les Délices d'Hélène Allégés":
Naranja Tropica, venez y faire un tour... C'est par ici!
Partager cet article
Repost0
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 16:45

Je m'étais toujours dis que je ne céderais pas... Les yaourtières, j'en voyais pas l'utilité, ce n'étais pas pour moi. Ca c'est ce que je me disais au début. Oui mais voilà, quand on suit d'un peu trop près la blogosphère on ne peut pas résister bien longtemps à l'appel de la yaourtière...
Donc, je l'avoue, j'ai cédé, moi aussi. Bon en fait, je n'ai pas fait exprès, j'ai tout simplement eu la chance de recevoir une jolie yaourtière Lagrange et forcément j'ai eu envie de la tester aussitôt.

Mais histoire d'être prudente, j'ai tout de même commencé par une recette des plus classiques, de simples yaourts à la vanille. Et je dois dire que pour une première, j'en suis très satisfaite, ils sont sucrés à point, la texture est plutôt pas mal, même si je pense que je rallongerai peut-être le temps de prise la prochaine fois...

Pour 7 pots

Faire infuser pendant au moins 30 minutes ( plus si vous le pouvez) le lait et la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur.

Une fois l'infusion faite, bien égrainer la gousse et laisser le lait retrouver une température ambiante.

Ajouter le yaourt, le lait en poudre et le sucre. Bien mélanger au fouet.

Répartir dans les petits pots et laisser à l'étuve pour 8 heures.

Mettre au frais pendant 4 heures avant de déguster, vous obtiendrez ainsi une consistance parfaite.

Imprimer la recette



Voici donc ma nouvelle yaourtière Lagrange. Elle est très simple d'utilisation grâce à son écran électronique. Elle est programmable sur 15h, et s'arrête et sonne en fin de préparation.

Côté design, elle est vraiment très jolie et aussi très pratique puisque son rangement est astucieux avec un compartiment à couvercles intégré et un range-cordon sous le socle.

Enfin en ce qui concerne la taille des pots ils ont une contenance de 185g, ce qui permet de satisfaire les plus gourmands.
Partager cet article
Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 15:15

Rédiger un article en entier et le supprimer juste derrière, faut vraiment être blonde pour faire ça... Grrrhhh! Les grosses boules!
Bon allez tant pis j'ai plus qu'à recommencer...
Vous vous attendiez donc à ce que je réalise cette recette pour laquelle vous avez voté durant toute cette semaine. Je me suis donc excutée et j'avoue que vous avez parfaitement choisi car cette recette est un vrai délice.
La particularité de ce tiramisù est qu'en le réalisant sous forme de chantilly, il est ainsi beaucoup plus aéré et léger, terrible!

Pour 4 personnes
 

Pour la chantilly de mascarpone

  • 150g de mascarpone

  • 30cl de crème fleurette

  • 1 cuil. à café de cannelle

  • 1 cuil. à café d'extrait de vanille liquide (j'ai remplacé par 1/2 cuil. à café de poudre de vanille)

  • 100g de sucre en poudre

  • 2 jaunes d'oeufs

Pour le tiramisù


Fouetter les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone, la crème fleurette, la cannelle et la vanille. Bien mélanger le tout.

Verser dans le siphon, ajouter 1 ou 2 cartouches de gaz (selon la taille du siphon, moi j'en ai mis 2), secouer et garder au réfrigérateur jusqu'à l'utilisation.

Mélanger le café et le wisky. Y tremper les biscuits à la cuiller pour les imbiber.

Dans des verres transparents, répartir les biscuits imbibés, secouer le siphon et dresser un dôme de chantilly de mascarpone. Renouveler l'opération. Terminer en saupoudrant de cacao amer.

 

Imprimer la recette



Pour voir d'autres recettes du livre, c'est par ici.

J'en profite également pour vous faire découvrir le site "Cafés Person", site réservé aux amateurs de café et de thé.
Sur ce site vous trouverez une large gamme de produits, tels que des cafés d'origines pures et des mélanges maison fraîchement torréfiés, des thés natures, fruités, fleuris ou fumés, sans arôme artificiel, mais également des infusions ou des chocolats pour accompagner le café.

Les frais de port sont offerts à partir de 30€ d'achat.

Partager cet article
Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 08:00
Pour cette nouvelle semaine, je n'ai pas pu résister à l'envie de vous faire voter une nouvelle fois pour un des livres d'Eric Kayser: ""Mes petits biscuits sucrés et salés".


Je suis une inconditionnelle des recettes d'Eric Kayser. J'ai déjà testé de nombreuses tartes issues de son livre.
Je vous laisse constater par vous même ici.
Comme à chaque fois, c'est une véritable réussite, j'ai donc craqué pour son tout dernier livre sur les biscuits. Mais au lieu de le ranger bien sagement dans ma bibliothèque, j'ai préféré vous mettre à contribution pour en réaliser une toute première. Alors faites le bon choix et votez!

Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 13:34

Quand j'ai vu les photos de
ce brownie sur le site d'Alter Gusto, j'ai complètement été sous le charme... Et bien sûr j'avais mis la recette de côté dans l'optique de la tester. J'ai simplement décidé de troquer les carambars d'origine par des caramels au beurre salé. Le gâteau est bien moelleux, mais magré tout, le goût du chocolat blanc en pâtisserie reste très discret.

Pour 8 personnes

Pour le brownie
  • 200g de chocolat blanc
  • 40g de beurre
  • 3 oeufs
  • 70g de sucre
  • 60g de farine
Pour la crème au caramel

Préchauffer le four T6 (180°C)

Faire fondre au bain marie 100 gr de chocolat blanc avec le beurre et râper les 100 gr de chocolat restant.

Dans un saladier, battre les œufs avec le sucre. Ajouter le chocolat fondu puis la farine et le chocolat râpé.
Verser la préparation dans un plat beurré.


Faire chauffer la crème avec les caramels jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus.
Dans un saladier, battre au fouet électrique la ricotta avec la crème aux carambars. Ajouter la farine puis l’œuf.

Verser délicatement sur la préparation au chocolat blanc. Avec une fourchette, faire quelques zig zag pour donner un effet marbré au brownie.

Enfourner et cuire 30 minutes.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 13:32
En attendant la publication de mon nouveau blog sur Blop Appetit, venez découvrir ma nouvelle recette mise en ligne aujourd'hui sur "Les Délices d'Hélène Allégés":
Petits flans de bananes
Partager cet article
Repost0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 15:53

Les fameux anis de flavigny sont blancs, durs et gros comme des petits pois. Sans OGM, sans colorants, sans arômes artificiels, il s'agit tout simplement d'une graine d'anis, de sucre et d'arôme naturel.

Une fois que vous aurez trouvé votre boîte d’Anis de Flavigny, prenez les Anis deux par deux, faites-les bien rouler dans votre bouche et laissez-les fondre patiemment jusqu’à retrouver la graine d’anis...

Vous pouvez en trouver à différents parfums, mais aussi toute une gamme bio destinée aux magasins biologiques.
Partager cet article
Repost0
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 15:38

J'ai reçu dernièrement une sorbetière BRANDT, provenant du site Rue du commerce et je me suis donc laissé séduire à mon tour par la mode des glaces faites maison.
J'ai suivi la recette trouvée chez Mel. Et bien que je l'ai trouvé malgré tout un peu trop sucrée, je suis satisfaite du résultat pour ma toute première réalisation.
Bon pour la petite anecdote, comme je suis blonde (et attention on ne rigole pas! n'est-ce pas Nanou?), j'ai eu un peu de mal à comprendre le fonctionnement de la sorbetière au début. Au départ, j'ai donc préparé ma glace, l'ai placé dans la cuve et j'ai lancé le programme. Sauf que je n'avais pas pensé à congeler le bac avant de m'en servir. Résultat! j'ai j'ai donc dû relire une nouvelle fois le mode d'emploi pour comprendre et patienter toute une nuit pour refroidir ma cuve... au congèl' et oui!. Et y a rien de drôle!!! Que je vous prenne pas à rire! Non mais!

Pour 1 litre de glace

Pour le caramel
  • 150g de sucre
  • 35g de beurre 1/2 sel
  • 50ml de crème liquide à 30%MG
Pour la crème
  • 500ml de lait
  • 100ml de crème liquide
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 70g de sucre

Verser le sucre dans une casserole et faire chauffer sans remuer. Le caramel va commencer à colorer et prendre une jolie couleur ambrée. Si le sucre ne se dissout pas par endroit, vous pouvez tourner la casserole. Retirer du feu et déposer le beurre, mélanger et verser la crème fraîche. Remettre quelques instants sur feu doux pour qu'il soit bien lisse.

Porter le lait et la crème à ébullition dans une casserole. Pendant ce temps, battre au fouet les jaunes d'oeufs et le sucre dans un saladier jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Verser le lait bouillant sur le caramel et bien mélanger. Verser cette préparation sur les jaunes d'oeufs en remuant. Faire cuire sur feu doux sans cesser de mélanger. Retirez la crème du feu quand le mélange commence à épaissir et que la crème nappe bien la cuillère en bois. Laisser refroidir la crème à température ambiante, recouvrir ensuite le saladier d'un film alimentaire et mettre le tout au réfrigérateur jusqu'à complet refroidissement.


Déposer le tout dans une sorbetière et turbiner 30 minutes.

Comme Mel, j'ai alterné des couches de glace et de caramel au beurre salé, miam!

Imprimer la recette

Et je vous présente ma petite merveille!

Partager cet article
Repost0