750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 09:00

assiette italienne

J'aime ces salades pleines de bonnes choses qui constituent un repas complet. En plus, avec ces longues soirées d'hiver, c'est un peu le soleil et la chaleur qui s'invitent à notre table avec cette salade en version italienne... Désolé pour la qualité de la photo, le soir, pas évident de prendre de jolis clichés sans la lumière du jour...

Pour 3/4 personnes

  • 8 tranches de jambon de Parme
  • 16 tranches fines de coppa
  • 1 poignée de roquette
  • des olives 
  • quelques tomates cerises
  • 250g de mozzarella
  • quelques copeaux de parmesan
  • 5cl d'huile d'olive
  • sel et poivre du moulin

Déchirer la mozzarella en petits morceaux. Laver et essorer la roquette. Sur les assiettes, Disposer les tranches de jambon de Parme en chiffonnade ainsi que les tranches de coppa. Parsemer harmonieusement de mozzarella, feuilles de roquette et olives. Ajouter les tomates cerises coupées en 2 et des copeaux de parmesan. Arroser d'huile d'olive et poivrer. Servir avec des tranches de pain grillé frotté à l'ail.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 09:00

Restaurant Monjul (Paris 4ème (6)

Ce qui est chouette, quand on habite pas loin de Paris, c'est que la capitale regorge de petits restaurants bien sympathiques. Pas de monotonie dans l'assiette, il y a de quoi satisfaire tous les palais et pas forcément en se ruinant. Vous ne me croyez pas? 

Si je vous dis que ce tout dernier restaurant testé vous propose un menu déjeuner à 20,50€ pour une entrée, un plat, un dessert? Bon ok vous êtes sceptique sur la qualité dans l'assiette à ce prix là. Et bien détrompez-vous! Voici encore une belle petite découverte, une adresse à tester à nouveau, car ici, la carte change tous les jours.

Monjul, c'est un petit coin tout coquet, dans une rue calme, où il fait bon s'installer et prendre son temps...

Restaurant Monjul (Paris 4ème (1)

Ce jour-là, on est venu pour tester le menu du jour à 20,50€ alors c'est parti!

Restaurant Monjul (Paris 4ème (2)

Maki polenta-sardine, effiloché de haddock et roquette. Une explosion en bouche, un assaisonnement équilibré et des produits simples mais parfaitement réunis pour une entrée réussie!

Restaurant Monjul (Paris 4ème (3)

Sauté de boeuf au romarin, boulettes de riz frit, petits pois et chou-fleur

Une fois de plus, un succès terrible puisque ayant en horreur le chou fleur, je m'attendais à être déçue par le goût trop prononcé de ce légume. Et bien, il n'en est rien, le chef a pris un parti pris de le servir croquant, juste blanchi, le goût est ainsi peu fort en bouche mais les textures sont intéressantes. A la fois crémeux et croquant, tout est parfait! Quant à la viande, cuisson bien maîtrisée et jus très goûteux!

Restaurant Monjul (Paris 4ème (4)

Riz au lait mangue et gingembre

A l'arrivée du dessert, c'est l'apothéose. Moi qui ne suis pas une grande fan de riz au lait, et encore moins de gingembre, j'ai juste adoré ce dessert à la texture très crémeuse. Les mangues sont très goûteuses et impregnées de sirop, le gingembre est juste dosé pour réhausser comme il faut ce dessert. Et pour apporter une petite touche de croquant, quelques morceaux de crumble sablé vous laisse un agréable plaisir en bouche. Bref un dessert parfaitement réussi dont j'aurais bien aimé avoir la recette pour la refaire à la maison tellement j'ai aimé!

Conclusion: des produits simples mais très bien associés. Une belle présentation à l'assiette et une cuisine inventive et osée, bref, tout ce que j'aime!

Et pour couronner le tout, on ressort de là avec la nette impression d'avoir bien mangé sans s'être ruiné!

Restaurant Monjul (Paris 4ème (5)

Restaurant Monjul (Paris 4ème (8)

Bref on y retourne quand?

Enfin pour terminer, une petite balade digestive qui nous mène à quelques rues de là, à l'Eclair de Génie. Arrivés devant la vitrine, on ne peut pas se retenir de rentrer...

Restaurant Monjul (Paris 4ème (9)

Les éclairs sont de véritables oeuvres d'art. On a envie de tous les emporter. Dommage ce jour-là, le temps ne s'y prête pas et le transport en train auraient eu raison de leur peau! Alors on reste raisonnable et on repart bredouille.

Mais une chose est sûre, on s'est promis de revenir! Pour les éclairs ou pour les truffes de toutes les couleurs?

Restaurant Monjul (Paris 4ème (10)

Restaurant Monjul: 28 rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris, tél: 01 42 74 70 15, métro Rambuteau, ligne 11

L'éclair de Génie: 14 rue Pavée, 75004 Paris, tél: 01 42 77 85 11, métro Saint Paul, ligne 1

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:00

tarte jambon et bleu 3

Une petite idée rapide pour un repas du soir. Accompagnez-là de tomates provençale ou d'une salade verte.

Pour 4 personnes

  • 1 pâte brisée
  • 2 tranches de jambon
  • 2 tomates
  • 100g de fourme d'Ambert
  • 4 oeufs
  • 20cl de crème liquide
  • 10cl de lait
  • gruyère râpé
  • sel, poivre

tarte jambon et bleu 2

Préchauffer le four th.220°C. Dérouler la pâte brisée et l'abaisser dans un moule à tarte.

Dans un saladier, battre les oeufs avec la crème et le lait, saler et poivrer.

Couper le jambon en lanières. Laver et couper les tomates en petits dés. Parsemer les dés de tomates sur le fond de pâte. Ajouter le bleu d'Auvergne coupé en petits morceaux. Verser l'appareil aux oeufs puis allonger les lanières de jambon sur le dessus de la tarte. Parsemer de gruyère râpé et enfourner 20 minutes environ. Déguster tiède de préférence.

tarte jambon et bleu 4

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 09:00

glace aux épices (sans sorbetière) (2) 

J'ai repéré cette recette chez "Torchons et Serviettes" et je n'ai pas résisté à l'envie de la réaliser. En période de fortes chaleur, c'est très frais et très facile à faire. On la réalise en quelques minutes puis on l'oublie au congélateur quelques heures.

Pour 6 personnes

  • 10cl de lait
  • 1 dosette de safran (1g)
  • 25cl de lait concentré sucré
  • 25cl de crème liquide entière
  • 60g de noix de pécan (ou tout autre, noisettes, pistaches, etc...)
  • vanille en poudre, cannelle

Mettre la poudre de safran dans un verre et verser le lait par-dessus. Laisser infuser 10 minutes.

Dans un saladier, mélanger au fouet le lait concentré sucré avec la crème fraîche. Ajouter la vanille et la cannelle. Verser ensuite le lait safrané.

Terminer en ajoutant les noix grossièrement concassées et répartir dans des moules à muffins en silicone. Placer au congélateur 4 heures minimum.

Au moment de servir, démouler, attendre 2 minutes avant de déguster et régalez-vous!

glace aux épices (sans sorbetière) (1)

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 09:00

macarons chocolat-fleur de sel (2)

Avec une petite touche de fleur de sel, ces macarons sont juste parfaits!

Pour 40 macarons

Pour les coques

  • 200g de sucre glace
  • 110g de poudre d'amandes
  • 95g de blancs d'oeufs (l'équivalent de 3 blancs)
  • 30g de sucre
  • colorant alimentaire brun ou caramel

Pour la ganache

  • 8cl de crème liquide
  • 120g de chocolat noir
  • 40g de beurre mou
  • 2 pincées de fleur de sel

Mixer le sucre glace et la poudre d'amandes pour obtenir une poudre très fine. Monter les blancs en neige avec une pincée de sucre. Quand le mélange commence à mousser, ajouter petit à petit le sucre. Lorsque tout le sucre est incorporé, augmenter doucement la vitesse du batteur et fouetter jusqu'à l'obtention d'une belle meringue qui forme un "bec d'oiseau" lorsqu'on soulève les fouets. Ajouter une pointe de couteau de colorant alimentaire et mixer un dernier coup.

Ajouter 1/3 du mélange poudre d'amandes-sucre glace tamisé, mélanger à la spatule pour assouplir la masse. Ajouter le restant de poudre et mélanger délicatement à la spatule en soulevant la masse, en raclant bien les bords et le fond. Mélanger suffisamment pour lisser la pâte mais sans la liquéfier pour qu'elle ne s'étale pas trop.

Remplir une poche munie d'une doulle de 8mm et dresser les macarons sur 2 plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé. Les espacer suffisamment et décaler les rangées en quinconce pour uniformiser le passage de la chaleur. Taper avec le plat de la main pour chasser les bulles d'air. Laisser croûter (sécher) 30 minutes.

184.JPG

Préchauffer le four th.150°C et placer au four 15 minutes. Retourner les plaques à mi-cuisson. Sortir les macarons du four, faire glisser les feuilles de papier sulfurisé avec les coques sur le plan de travail et les laisser refroidir complètement avant de les décoller.

Préparer la ganache: chauffer la crème liquide dans une casserole jusqu'à ébullition. La verser en 3 fois sur le chocolat en mélangeant bien à chaque fois afin d'obtenir une ganache onctueuse et lisse. Ajouter le beurre et 2 pincées de fleur de sel. Laisser refroidir.

Avant que la ganache n'épaississe complètement, garnir les macarons à l'aide d'une poche à douille. Pour la décoration, saupoudrer les coques de cacao en poudre non sucré (facultatif) Réserver 24h au frais avant de déguster.

macarons chocolat-fleur de sel (1)

Partager cet article
Repost0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 09:00

madeleines chocolat, coeur nutella

Pour l'anniversaire de ma poupée, j'avais également confectionné ces petites madeleines ultra gourmandes qui ont beaucoup plu! Merci pour l'idée Josie!

Pour 16 madeleines

  • 2 oeufs
  • 100g de farine
  • 1/3 de sachet de levure chimique
  • 85g de sucre
  • 85g de beurre fondu
  • du chocolat noir
  • du Nutella

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et la levure. Faire fondre le beurre dans une casserole, à feu doux et l'incorporer au mélange. Ajouter les oeufs un par un, en mélangeant bien entre chaque ajout. 

Déposer une petite cuillère au fond d'empreintes à madeleines. Puis ajouter 1/2 cuil. à café de Nutella et recouvrir de pâte à madeleine. Placer au frais 1h.

Préchauffer le four th. 220°C. Faire cuire 5 minutes puis baisser la température du four à 180°C et prolonger la cuisson 8 à 10 minutes en vérifiant bien la cuisson. Les madeleines ne doivent pas trop colorer.

Sortir du four et laisser entièrement refroidir. Démouler.

Faire fondre à feu doux du chocolat noir dans une casserole à fond épais. Badigeonner les coques à l'aide d'un pinceau ou le dos d'une petite cuillère. Puis redéposer la madeleine dans le moule. Placer au frais 1h, le temps que le chocolat durcisse.

Au moment de déguster, sortir du réfrigérateur quelques minutes avant la dégustation.

madeleines au chocolat, coeur nutella

Partager cet article
Repost0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 07:45

layer cake à la fraise

Mercredi, ma poupette fêtait ses 3 ans, comme le temps passe vite! C'est une grande fille maintenant qui a ses propres goûts et ses idées. Pour lui faire plaisir et aussi pour marquer le coup comme il se doit, je me suis orientée vers un gâteau qui pourrait lui faire plaisir, c'est à dire un gâteau de fille avec des fraises, de la crème et une génoise aux amandes, et avec une décoration qui allait lui plaire j'en suis sûre: avec Mickey et Minnie, je ne pouvais pas me tromper!

Côté décoration, je suis un peu déçue de ne pas avoir eu assez de temps pour le peaufiner comme je l'aurais voulu mais le principal c'est qu'il était super bon, pas trop sucré et que lorsqu'il est arrivé sur la table, ma puce avait des étoiles dans les yeux! Succès garanti!

003

Pour 20 personnes (soit un gâteau rectangulaire de 27 x 34cm)

Pour 3 plaques de génoise

  • 12 oeufs
  • 150g de farine
  • 210g de poudre d'amande
  • 300g de sucre

Pour la garniture

  • 40cl de crème liquide à 30% MG
  • 250g de mascarpone
  • 3 cuil. à soupe de sucre glace
  • 1 pot de confiture de fraises
  • du sirop de grenadine
  • 750g de fraises
  • 3 paquets de fingers au chocolat au lait

laye cake à la fraise

Pour réaliser mes plaques de génoise, j'ai divisé les quantités par 3 et reproduis les étapes ci-dessous 3 fois.

Préchauffer le four th.180°C. Dans le bol d'un robot patissier mixer 4 oeufs avec 100g de sucre quelques minutes, jusqu'à ce que le mélange triple de volume et devienne bien mousseux.

Tamiser ensemble 50g de farine et 70g de poudre d'amande et incorporer délicatement avec une maryse au mélange d'oeufs. Pour un goût plus marqué, vous pouvez rajouter quelques gouttes d'extrait d'amandes amères.

Recouvrir une plaque de four de papier sulfurisé et faire couler la génoise sur la plaque. Passer au four 20 à 25 minutes. Elle doit dorer légèrement. Pour vérifier la cuisson,  piquer avec la pointe d'un couteau. Sortir du four et laisser refroidir entièrement.

Renouveler cette opération 2 fois.

019

Pendant ce temps, préparer la crème: Monter la crème fraîche en chantilly bien ferme (pensez à utiliser une crème bien froide et à refroidir au congélateur quelques minutes au préalable votre récipient qui va acceuillir la chantilly). Ajouter le masarpone et le sucre glace puis 3 cuill. à soupe de confiture. Placer au frais.

Equeuter les fraises et les couper en 4 dans la longueur. Dans un bol, mélanger de l'eau avec du sirop de grenadine.

Monter le gâteau: Sur un plat de service, déposer votre cercle à pâtisserie et placer au fond, une couche de génoise. Imbiber avec une cuillère, sans trop mouiller, la génoise avec du sirop de grenadine puis tartiner d'une légère couche de confiture. Recouvrir avec 1/3 de la chantilly au mascarpone. Parsemer de morceaux de fraises.

Recouvrir d'une nouvelle plaque de génoise et renouveler l'opération 2 fois. Terminer par une couche de chantilly au mascarpone. Lisser la surface et placer au frais plusieurs heures.

Lorsque le gâteau a bien pris, le sortir du frigo et le décorer en disposant tout autour les finger. Terminer la décoration à votre convenance. avec quelques fraises réservées.

052

Partager cet article
Repost0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 16:10

spaghettis au pesto de roquette

Une délicieuse façon d'accomoder les spaghettis. On connaît déjà la version pesto classique avec du basilic, certainement moins cette une variante avec de la roquette.

Pour 4 personnes

  • 400g de spaghettis
  • 175g de roquette
  • 100g de pignons de pin
  • 100g de parmesan râpé
  • 2 cuil. à café de vinaigre balsamique
  • 6 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • 1 pincée de sucre
  • sel et poivre

Faire dorer les pignons de pin dans une poêle antiadhésive puis les laisser refroidir sur du papier absorbant. Laver et essorer la roquette, supprimer toutes les tiges épaisses. Réserver quelques feuilles de roquette et un peu de pignons pour la décoration.

Réunir le reste de la roquette et de pignons, l'huile, le vinaigre balsamique et le parmesan dans le bol d'un robot mixeur. Saler, sucrer, poivrer et mixer le tout pour obtenir une purée lisse et épaisse. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Dans un grand faitout, porter de l'eau salée à ébullition. Y plonger les spaghettis et faire cuire le temps indiqué sur le paquet (8 à 12 minutes selon leur grosseur). Goûter pour vérifier la cuisson. Egoutter, mettre dans un saladier préchauffé et verser le pesto de roquette. Mélanger uniformément, décorer avec les pignons grillés et les feuilles de roquette réservées. Servir aussitôt.

Partager cet article
Repost0
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 06:35

fraises viennoises (3)

Des fraises, de la chantilly, il ne faut pas forcément grand chose pour réaliser un dessert gourmand! Voici celui que nous propose Gousse2vanille.

Pour 4 verrines

  • 350g de fraises
  • 25cl de crème liquide entière
  • 60g de sucre glace
  • 1 feuille 1/2 de gélatine
  • vanille liquide

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide. Rincer et équeuter les fraises. En mixer 200g avec 20g de sucre glace. Filtrer et porter à ébullition. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée. Mélanger et laisser refroidir.  Ajouter le reste des fraises coupées en dés et réserver.

Battre la crème en chantilly bien froide. Ajouter à la fin le reste de sucre glace et quelques gouttes d'extrait de vanille. Fouetter pour que la crème soit très ferme.

Verser la chantilly dans des verrines. Alterner avec le coulis de fraises. Placer au frais 3 heures.

fraises viennoises (2)

Partager cet article
Repost0
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 17:30

218

Notre périple en Aveyron touche à sa fin. Mais avant de reprendre la route en direction des caves de Roquefort, un délicieux petit-déjeuner nous attend. 

213

La table est dressée et difficile de résister devant tant de bonnes choses... Le repas de la veille bien digéré, on attaque à nouveau!

219

Et ce n'est pas le plateau de fromage et de charcuteries de la région qui va nous faire peur!

222

Il est l'heure pour nous de partir, à contrecoeur, mais nous avons encore une visite qui nous attend. En route, on passe par le Viaduc de Millau, qui, soit dit en passant, est juste grandiose. On aime ou on déteste mais il ne laisse pas indifférent!

243

231

Arrivés à la cave de Roquefort Société, une visite privative nous attend pour nous expliquer la fabrication du roquefort. En tant qu'adeptes de ce fromage, nous sommes très attentifs à la visite.

233

Ces grottes naturelles ont été aménagées grâce au génie des hommes. A l'origine de ces caves, un gigantesque écroulement d'une partie du rocher de Combalou qui eut lieu il y a un million d'années. Cet éboulement forma failles et grottes. Chez Roquefort Société, le système de climatisation et d'humidification se fait selon un phénomène naturel issu de l'effondrement de la montagne: les fleurines.Il y a tout de même lieu de maîtriser la température idéale à l'affinage des fromages. 

C'est dans ce milieu biologique naturel que s'est développé un micro-organisme parfaitement adapté: le Penicillium roqueforti. Ce champignon est essentiel dans le processus de maturation du roquefort.

237

Les pains de roquefort sont percés d'une quarantaine de trous sur toute sa hauteur. Cette opération a pour effet de favoriser le développement du penicillium roqueforti. L'affinage peut enfin se faire dans les caves de roquefort. Entre 15 jours à 3 semaines, les pains sont conservés en cave d'affinage.

Lorsque le chef estime que le développement du penicillium roqueforti est suffisant, les pains sont emballés un à un et conservés dans des salles à basses températures pour poursuivre leur lente maturation.

239

250

Trois mois au minimum sont nécessaires à l'élaboration du roquefort.

247

Des tests sont effectués sur quelques produits pour vérifier la maturation du fromage.

245

249

Après la visite des caves, place à la dégustation où une superbe table nous attend!

261

263

Un petit morceau? 

Nous on reprend la route, retour à Montpellier pour récupérer le TGV qui nous remmène jusqu'à la maison, des étoiles pleins les yeux et les papilles en fête.

Je remercie encore la marque Roquefort Société qui nous a fait un superbe cadeau ainsi que l'agence St Affrique Voyage pour l'organisation du séjour! Un week-end inoubliable qui nous a emerveillé du début à la fin.

Partager cet article
Repost0